L’aéroport de Douala, augmentera ses capacités de 1,5 à 2,5 millions de passagers par an

Principale porte d’entrée aérienne au Cameroun et hub dans la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), l’aéroport international de Douala vient de présenter la maquette de ses futures rénovations,  informe le site investiraucameroun.

Nadine Tonguem

 

« Laéroport va subir dans un proche avenir une rénovation très importante afin de faire passer sa capacité de trafic de passagers de 1,5 million de passagers par an à 2,5 millions de passagers par an », indique le projet. La maquette futuriste présente une infrastructure à étages, des salons VIP, une mezzanine, un hall d’embarquement moderne, une passerelle d’embarquement dotée d’un escalator, un espace pour le duty Free, etc. 

Pour l’instant, les dates du lancement et celle de la fin des travaux ne sont pas encore révélées, encore moins le coût. C’est depuis octobre 2019 que Thomas Owona Assoumou, le directeur général d’Aéroports du Cameroun (ADC), l’entreprise publique en charge de la gestion des aéroports du Cameroun, a ouvert le dialogue avec toutes les compagnies aériennes opérant Douala, regroupées au sein de l’AOC (Airlines Opérations Commitee).

Et pour cause, l’AOC (Air France, Turkish Airlines, South African Airways, Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc, Asky, Rwandair…) avait adressé une correspondance, le 5 février 2018, à Owona Assoumou pour décrier l’état de délabrement de l’aéroport de Douala.

Construit entre 1972 et 1977 par l’entreprise française GTE (Grand Travaux de l’Est) l’aéroport de Douala a été inauguré par l’ancien président Ahmadou Ahidjo, le 27 juin 1977. Actuellement, cet aéroport possède actuellement une piste de 2800 mètres rénovée il y a trois ans par l’entreprise française Razel.

Claude Tang 

 


Leave a comment

You must be logged in to post a comment.