Cameroun : Dangoté a vendu 312 000 tonnes de ciment au 1er trimestre 2020

L’annonce est du géant          Nigérian. Pour lui, sa filiale camerounaise,  spécialisée dans la production du ciment, contrôle 38% des parts du marché au premier trimestre 2020.

Nadine Tonguem

L’annonce est du géant          Nigérian. Pour lui, sa filiale camerounaise,  spécialisée dans la production du ciment, contrôle 38% des parts du marché au premier trimestre 2020.

Selon l’entreprise, son usine de broyage de clinker de 1,5 million de tonnes par an (Mt) à Douala, dans la capitale économique du pays, a vendu environ 312 kilotonnes (312 000 tonnes) de ciment au premier trimestre 2020, soit une augmentation de 4,3% par rapport aux 299 kilotonnes (299 000 tonnes) vendues au premier trimestre 2019. L’annonce est de nos confrères d’investir au Cameroun. 

« Nous estimons que le marché total du ciment au Cameroun a été denviron 819,9 Kt (819900 tonnes) au cours des trois premiers mois de 2020. Le marché est principalement tiré par les projets de construction individuels, les projets de lotissements gouvernementaux et la poursuite des développements de la Coupe d’Afrique des Nations », déclare Dangote.

Dans l’ensemble des différents marchés africains où elle opère, Dangote explique que 2020 a démarré avec une forte croissance, malgré les premiers effets de la pandémie de Covid-19.

 « Nous avons atteint une marge Ebitda [bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement] trimestrielle record en Afrique et un trimestre record au Nigeria, avec des revenus de 179 milliards de livres sterling [près de 1300 milliards de FCFA] et des volumes domestiques à 4,0 Mt », se félicite la multinationale nigériane.

Sandrine Sosso 


Leave a comment

You must be logged in to post a comment.